Suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité

En plus de la baisse du plafonnement du quotient familial, le gouvernement qui avait promis qu’il n’y aurait pas de nouvelles hausses d’impôt n’y va pas par quatre chemin, choisissant purement et simplement de supprimer la réduction d’impôt pour frais de scolarité dans l’enseignement secondaire à compter de 2014.

1,6 million de ménages touchés par la suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité

Le gouvernement a choisit de supprimer la réduction d’impôt pour frais de scolarité dans l’enseignement secondaire à compter de 2014.
Pour rappel, cette réduction concerne tous les ménages sans distinction de revenus et permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 61 euros par enfant scolarisé en collège et 153 euros par enfant en lycée.
D’après les calculs du gouvernement, 1,6 million de ménages seront concernés par cette suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité qui, en moyenne, correspondra à une hausse d’impôt de 144 euros par ménage.

Le gouvernement a beau défendre cette disposition en arguant que cette réduction ne bénéficie qu’aux ménages imposables, ce qui est vrai, il n’en reste pas moins qu’il s’agit là d’une réelle hausse d’impôt.
A noter que la réduction d’impôt pour frais de scolarité d’un enfant dans l’enseignement supérieur de 183 euros est maintenue, du moins pour le moment.

Parallèlement, l’allocation de rentrée scolaire est maintenue, allocation dont le montant varie selon l’âge de l’enfant et qui n’est accordée qu’aux foyers fiscaux dont les revenus annuels ne dépassent pas des plafonds précis.

Un commentaire sur “Suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *