Crédit d’impôt transition énergétique 2018

Le crédit d’impôt transition énergétique 2018 (CITE), qui permet de bénéficier de crédit d’impôt lors de la réalisation de travaux d’amélioration de la performance énergétique d’un logement, va évoluer ainsi que le prévoit le projet de loi de finances 2018.

Evolution du crédit d’impôt transition énergétique pour 2018 et 2019

La première bonne nouvelle est que le crédit d’impôt transition énergétique est reconduit pour le moment jusqu’au 31 décembre 2018. La mauvaise nouvelle est que certains des travaux qui jusque là ouvraient droit à un crédit d’impôt ne le permettront plus à compter du premier janvier 2018.
Ainsi, plus de CITE pour les chaudières à fioul à compter du 1er janvier 2018. Le taux du crédit d’impôt accordé en cas d’acquisition de matériaux d’isolation thermique des parois vitrées (fenêtres double vitrage ou plus), de volets isolants et de portes d’entrée donnant sur l’extérieur va quant à lui diminuer progressivement : à compter du 1er janvier 2018 il passera à 15% puis le crédit d’impôt pour ce type de dépenses sera purement et simplement supprimé à compter du 1er juillet 2018. Si vous envisagez de changez votre chaudières au fioul ou des fenêtres ou portes il est donc fortement conseillé de le faire avant la fin de l’année 2017 afin de bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique au taux de 30%.

A noter que des amendements, qui n’ont pas encore été adoptés, proposent que le taux applicable du CITE soit celui en vigueur au moment de la signature du devis et du versement de l’acompte. Ainsi, le remplacement effectué en 2018 d’une chaudière au fioul ou l’installation de fenêtres double vitrage permettrait de bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique au taux de 30% si le devis a bien été signé avant le 31/12/2017 et qu’un acompte a été versé par le client.

S’il faut encore attendre que les textes du projet de loi de finances 2018 soient tous adoptés pour connaître les dispositions finales, il n’en reste pas moins certain que le crédit d’impôt transition énergétique va se réduire en 2018 pour, si l’on en croit les objectifs annoncés par le gouvernement, finir par disparaitre en 2019 et se transformer en prime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *