Impôts 2017 : une nouvelle taxe et pas de baisse

2017 est une année d’élection présidentielle et il semblerait bien que l’actuel président souhaite s’y présenter de nouveau si on en croit son annonce de vouloir baisser l’impôt sur le revenu de 2 milliards d’euros. Hors il est fort peu probable que cette baisse puisse se faire et, pire, une nouvelle taxe sur les ménages et les entreprises a déjà été annoncée.

Impôts 2017 : pas de baisse mais une nouvelle taxe!

Lors d’un entretien accordée au journal Les Échos et publié jeudi 30 juin 2016, le président de la République annonce vouloir baisser l’impôt sur les revenus des ménages en 2017 de l’ordre de 2 milliards d’euros, sous réserve que la croissance soit de 1,7% en 2017.
Il s’agit bien là d’un semblant de promesse pré-électorale car aucun organisme n’a annoncé un tel taux de croissance, et encore c’était avant le Brexit.
Le FMI, l’OCDE et l’UE estiment que la croissance pour 2017 en France sera comprise entre 1 et 1,5%, même la Banque de France qui est la plus optimiste annonçait 1,6%. Et le Brexit pourrait bien entrainer une révision à la baisse de ces prévisions. Il y a donc une très très faible probabilité que la croissance atteigne 1,7% en 2017 et par conséquent que la volonté de baisser les impôts sur le revenus de 2 milliards devienne réalité.

Par ailleurs, sans doute à cause du Brexit, l’annonce de la mise en place d’une nouvelle taxe est passée quelque peu inaperçue : la taxe spéciale d’équipement régional (TESR) devrait voir le jour et a été insérée dans le projet de loi Finances 2017. Cette nouvelle taxe sera payée par les ménages et les entreprises à destinations des régions qui ont hérité de la compétence du développement économique et de l’accompagnement des entreprises qui auparavant incombait aux départements.
Au total cette taxe, basée sur le foncier dont sont propriétaires ménages et entreprises devrait rapporter quelque 600 millions d’euros par an.

Ainsi, que vous soyez un dirigeant d’entreprise ou un particulier possédant son logement soyez averti que les impôts 2017 ne s’annoncent pas plus doux : votre impôt sur le revenu ne baissera pas et votre taxe foncière augmentera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *