Le Royaume-Uni et la répression de l’évasion fiscale

Le Royaume-Uni a annoncé qu’il avait mis en place une équipe de spécialistes chargée de repérer les contribuables fortunés qui disposent de biens immobiliers à l’étranger non déclarés ainsi que les personnes disposant de logement ou même terrain en dehors du Royaume-Uni alors qu’ils déclarent des revenus ne leur permettant pas de posséder ce type de biens.

Le projet des services fiscaux (HM Revenue and Customs) se basera sur un système informatique de data-mining qui permettra d’identifier les contribuables britanniques pratiquant l’évasion fiscale et la non déclaration de biens immobiliers situés en dehors du Royaume-Uni.
Le gouvernement a affecté pas moins de 900 millions de livres pour lutter contre l’évasion et la fraude fiscale, estimant que cet investissement permettra d’empocher 7 milliards de livres de revenus additionnels par an dès 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *